Home
 

 

Rechercher du texte

 

 

   Les thèmes du moment :
 

 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 

    Le portail mondial
     de l'art mural

           Classification des Murs peints



Classification et fonction des
MURS PEINTS.


 


L'art mural urbain ne sert pas uniquement à "faire beau" ou à "meubler", on peut classer les trompe-l'oeil et les fresques murales en plusieurs catégories ayant différentes fonctions.


Classication :

Gilles de Bure dresse une classification des fresques murales selon les intentions de leurs concepteurs [1981] :

 Murs d'artistes :  Ils attestent de l'intérêt de leurs concepteurs à briser l’isolement de l'atelier, en tentant un art qui considère « le tissu urbain comme un support plus approprié à la sensibilité du temps ». Ces fresques murales visent généralement l'amélioration esthétique des espaces publics. Elles se limitent d’abord aux grandes villes occidentales « où la culture s'y révèle comme un substitut idéal à l'idéologie religieuse ou politique ». Les murs d'artistes sont considérés comme une composante institutionnalisée de l'espace urbain.


Dijon par Dominique MARAVAL

On reconnaît deux objectifs aux murs d’artistes :

·     Les projets qui veulent orner et transfigurer la ville. Cette tendance adopte soit le style contemporain d’influence new-yorkaise, soit le style figuratif qui illustre un événement, un lieu, un personnage (dont le trompe-l'œil) ;

·     Les projets qui portent un message social ou communautaire et qui préconisent l'art pour et par le peuple.

La ville de Paris a utilisé ce concept de murs d'artistes en 2000, où elle a fait réaliser de nombreuses maquettes de fresques par des artistes connus. Le but étant de mettre l'art dans la rue, de transférer le musée naturellement aux yeux des passants. Ce concept s'appelait "Les fresques de l'an 2000".

  

Dans cette catégorie, je rajouterai les murs "d'artisans", à savoir que ce sont des artistes MURALISTES spécialisés qui exécutent la maquette, s'occupe du ravalement de la façade et réalisent la fresque sur le mur.


Clermont-Ferrand par Slobo

On trouve enfin ce que j'appellerai les murs de "décorateurs". Ce sont des sociétés de maçonnerie (généralement) qui s'occupent de trouver le marché et le mur à peindre et qui font sous traiter l'exécution par un artiste peintre.


Puteaux par Nouvel Aspect

 Murs spontanés :  Ils seraient le résultat d'un geste spontané individuel ou collectif. Ils sont « aussi multiples et divers que le sont les individus, les groupes ethniques, les communautés religieuses ». Au niveaux des tags et les graffitis, les bombeurs s'approprient le mur comment étant à eux et en disposent selon leur volonté. Dans bon nombre de cas il y détérioration du site. Certaines municipalité utilisent ces jeunes pour leur faire réaliser des fresques de grandes tailles. Là alors, le caractère spontané disparaît.


On peut inclure les Tags et Graffitis dans cette catégorie :

 Murs militants : Ils expriment un état d'urgence pour une prise de conscience de l'identité, de la différence, de l'appartenance à une minorité, de l'oppression, etc.  La presque totalité des fresques de Sardaigne (Italie) est construite sur ce style. La palme revient au village Sarde d'Orgosolo qui en compte environ 150.

 
  Buenos aires (Argentine)        Orgosolo (Sardaigne-Italie)
 

Dans certains pays d'Amérique du Sud, ces fresques constituent un véritable vecteur d'idéologie. A Buenos Aires, une fresque montre l'importance de la répression du pouvoir central.

Murs sociaux : Ils rassemblent les murs dont l'acte de création sert à la réinsertion sociale ou à l'éducation sociale. On peut mettre dans cette catégorie les fresques réalisées par les enfants, les murs encadrés par des animateurs sociaux.

 
       
  Murs d'enfants                   Québec: Fresque des piliers

La peinture constitue un excellent moyen d'éduquer les jeunes en leur faisant prendre conscience de la valeur du travail.

 Murs de propagande : Ils rassemblent les murs qui font le culte d'une personnalité, d'une idéologie ou d'un produit. Le mur publicitaire en fait partie.

 


Fonctions :


Observons les diverses fonctions que joue les fresques murales urbaines en général.

Requalification urbaine :

« À l’origine, le mur peint a été conçu comme un décor, susceptible de faire oublier l’aspect inesthétique du mur-support, une sorte de couture du paysage urbain. C’est pour cela que les compositions en trompe-l’œil architectural ont fait école. Il s’agissait de corriger un accident d’urbanisme, non de créer un événement spécifiquement nouveau ayant sa propre existence » [Mairie de Paris].


Levallois Perret                             Evreux          

La fresque dite « urbaine » est souvent apparue dans des lieux déstructurés par des démolitions massives ou par l’implantation d’infrastructures comme des autoroutes, où elle tentait d’embellir un tissu blessé, en attendant une intervention permanente de requalification. D'autres supports sont également utilisés comme les transformateurs EDF, les compteurs EDF de rue, et les châteaux d'eau.

Revitalisation urbaine :

Les fresques murales s’insèrent parfois dans des programmes plus larges de revitalisation urbaine. La Ville de Lyon, par exemple, a mis en place une ambitieuse politique municipale

 












d'aménagement et de mise en lumière des espaces publics, dont le mur peint est un des éléments. Le musée Urbain Tony Garnier est unique au monde, une cité HLM a été entièrement "habillée" par la Cité de la Création. 25 fresques murales ont été réalisées et cette cité HLM se visite maintenant comme un vrai musée. Qui aurait pu croire cela ?.


  Lyon Musée Urbain Tony Garnier    Québec: Fresque de l'hospital      

À Québec, les projets muralistes de la Commission de la capitale nationale font également partie d'une politique plus large d’embellissement, de réaménagement des espaces publics et de mise en lumière des monuments, afin de préparer la Capitale nationale aux célébrations du 400e anniversaire de fondation de la ville, en 2008.

Support à la création artistique :

Les Murs peints du millénaire à Paris ont voulu encourager la création contemporaine dans le contexte urbain. Il en est ainsi de plusieurs autres programmes semblables, dont ceux des villes de Philadelphie, Baltimore et Boston.

Philadelphie
Philadelphie (USA) : La ville aux 2500 fresques
 

Le projet des fresques murales à Sherbrooke cherche aussi à mettre en valeur le potentiel artistique local. Les Fresques des piliers, à Québec, ont permis d’élargir les possibilités de support et constituent un terrain de recherche artistique.

Réinsertion sociale :

À partir des années 1970, aux États-Unis, des peintres, sculpteurs et muralistes mettent leurs convictions et leurs compétences au service de la communauté, afin de faciliter l’insertion sociale des jeunes par le biais de l’art et de l’évocation des racines communes.

« Dans plusieurs villes du sud-ouest des États-Unis, des expériences collectives de peinture murale aident à la réinsertion de jeunes chicanos désœuvrés » [Tréguer, 1999]. « Parmi ces jeunes oisifs sirotant le thé du chômeur, il y avait, sommeillant, des talents qui se sont mis soudain à faire parler les murs et le macadam.4 »

  
          Genève (Suisse)                   Québec: Fresque des piliers

Les Fresques des piliers, à Québec, se sont également donné pour objectif la réinsertion sociale de jeunes par la pratique de l’art. Le support est original, et le rendu est vraiment magnifique. La diversité des réalisations est impressionnant.

Outil pédagogique :

Les fresques murales à caractère historique, qui jouissent actuellement d'une grande popularité au Canada et en France, ont pour objet d'apprendre aux nouvelles générations leur histoire locale. L’intention de leurs concepteurs est de mettre en valeur la culture des villes qui les accueillent.

 
    Lyon Fresque des Lyonnais        Québec: Fresque des Québécois

Nombreux sont les exemples. La Fresque des Québécois se veut un tableau de personnages et d'éléments fondamentaux à la culture québécoise. Celle du Petit Champlain reproduit les activités reliées à la ville ancienne. A Lyon, la fresque des Lyonnais est l'une des plus célèbre de France, elle met en situation de nombreuses personnalités de la ville : L'Abbé Pierre, Les frères Lumières etc..

Propagande sociale ou politique :

Les mouvements muralistes qui éclatent en Russie soviétique et au Mexique au début du XXe siècle furent les premiers à concevoir la murale comme outil de propagande sociale et politique. Le mur peint y est conçu pour magnifier un gouvernement révolutionnaire et pour donner au peuple un accès à l'art.

Plus tard, au début des années trente, le gouvernement fédéral américain encourageait les programmes Works of Public Art (W.P.A.) qui permettaient de diffuser, en les conceptualisant formellement et en les chargeant des vertus libératrices de l’art, les idées force du New Deal [de Bure, 1981].

Ailleurs, il arrive que ces murs naissent de la spontanéité. Ainsi en fut-il à Santa-Fe (New Mexico) où trois frères peignirent en 1970 une fresque à la mémoire de leur jeune frère mort d’une overdose. L’impact de l’œuvre sur la communauté chicano donna naissance au mouvement muraliste Los Artes Guadalupanos de Aztlan grâce auquel purent s’exprimer la colère et le besoin d’identité culturelle, sociale, économique et politique d’une communauté.

Chicanos

En France aussi, on se sert du mur peint pour appeler à la révolte. « Ce qui compte le plus pour Pignon-Ernest (muraliste niçois) c’est le choix des lieux : des endroits marqués dans la conscience collective, par un épisode de la lutte des classes, de la lutte pour les libertés » [de Bure, 1981].

Propagande commerciale :

Paris possède la plus vieille tradition de murale à but publicitaire, dont l’exécution était souvent confiée à des artistes.

À Bruxelles, l’introduction dans la scène urbaine du XIXe siècle de la marchandise comme spectacle passait par le mur peint qui en vantait les mérites aux consommateurs.

  
          Billom : Supermarché                   Brest : Supermarché

Aux États-Unis, c’est à New York qu’on trouve encore aujourd’hui le plus grand nombre de murs publicitaires d’envergure. En France, du fait de la législation, il est pratiquement impossible de trouver des murs publicitaires. Il s'agit le plus souvent d'entreprises, supermarchés qui habillent leur propre mur.

Chateaudun
Chateaudun : Agence de communication

Dynamiques, séduisants, simplificateurs, les murs de propagande commerciale vont droit au but. Il s’agit de vendre, non plus une idéologie, mais un produit. Les mécanismes sont les mêmes, les supports aussi.

Bibliographie :
La murale urbaine : pratique et fonctions
Une publication de la Commission des biens culturels du Québec, Octobre 2004 (Version intégrale du texte :
 http://www.cbcq.gouv.qc.ca)


 

La plus grande base
mondiale de l'art mural
 avec 
7800 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

LIVRE D'OR

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
 
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 


Voir les 50 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-art Graffiti | Temporaires Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |