trompe-l-oeil.info
 
Street-art Wrld
Accueil - Home
 


 
Recherche avancee   Top images


    Rechercher du texte

 

Bord gauche

 

 

   Les thèmes du moment :
 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

    Le portail mondial
     de l'art mural

 

 

 

 

Image aleatoire

Agriculteur
Agriculteur
Commentaires: 0
Webmaster9249

 

 

Menu Principal / Espagne / Cartagena / Histoire antique  

Image precedente:
Dualité (Previous)  
 Image suivante:
Histoire antique (Next)

Histoire antique

 

Autres photos de cette fresque :

Histoire antique
Histoire antique
Cartagena
Histoire antique
Histoire antique
Cartagena
Histoire antique
Histoire antique
Cartagena
Histoire antique
Histoire antique
Cartagena
Histoire antique
Histoire antique
Cartagena

Image precedente:
Dualité (Previous)  
 Image suivante:
Histoire antique (Next)
 
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:

 

 
Histoire antique
 

Description:

La ville de Carthagène (Cartagena en espagnol) fut fondée par le Carthaginois Hasdrubal le Beau en 227 avant J.-C.
L'économie de Carthagène était traditionnellement basée sur l'exploitation du plomb, d'argent et du zinc de la Sierra minera et du secteur chimique (sulfure, engrais phosphatés et explosifs). Actuellement, les filons miniers sont épuisés, Carthagène vit donc principalement de la construction et la réparation navale, du raffinage du pétrole et de l'exportation d'huile d'olive, de fruits, d'agrumes, de légumes, d'alfa, de vin et de produits métalliques. C'est aussi l'une des principales bases navales du pays (avec Rota et Ferrol), ainsi qu'une destination émergente du tourisme grâce à son patrimoine artistique dense, et ses 2 500 années d'histoire.
Suite à la chute de l'Empire romain et de ses structures ; puis à l'installation de royaumes germaniques en Hispanie, Justinien reconquît la ville en 550. Elle devint alors capitale de la Province de Spania de l'Empire byzantin sous le nom Carthago Spartaria.
Mais en 622 les Wisigoths menés par le roi Suintila prirent la ville et, selon Saint Isidore de Séville, dévastèrent la ville et la détruisirent presque entièrement, entraînant une profonde décadence. Cependant, ce commentaire est sans doute quelque peu exagéré car la ville par l'intermédiaire de son évêque Munulo, signe en675 un des actes des conciles de Tolède.
Au cours de la domination arabe, Carthagène connut un nouveau développement avec la construction d'une mosquée et d'une citadelle fortifiée sur le mont de la Conception. la ville est connu à l'époque sous le nom de Qartayannat al-Halfa.
Cette fresque nous fait revivre un moment de ce passée historique de la ville. Elle se trouve tout près des ruines romaines de la ville, dans le vieux quartier (clichés du 29/07/2012).

Localisation : Calle Cuesta de la Baronesa, Cartagena (Espagne- Spain)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 3/5
Date de réalisation : ?
Réalisation : Firebirth & Seal

Vous pouvez aussi rechercher les autres fresques de
L’Europe
sur une carte.


Vous pouvez aussi rechercher les autres fresques de
L’ESPAGNE
sur une carte.




Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .

Mots-cles:

Spain, Espagne, España, Cartagena
Date: 09.09.2012 21:57
Image vue : 1115 fois
Moyenne des votes : 0.00 (0 Votes:)


Image precedente:
Dualité (Previous)  
Image suivante:
Histoire antique (Next)
Il n'y a pas de commentaire pour cette image.
       

Bordure partagée inférieure

 

 

La base mondiale de l'art mural
 avec des réalisations
du monde entier.
 

Suivre l'actualité du site sur

 

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

| Trompe l'oeil | Fresques murales |  Fresques Europe | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |

  Lionel Gripon et Alain Sangouard - Déc 2003
Les images apparaissant sur ce site sont la propriété de leurs créateurs et ayant droits, de ce fait elles sont protégées.

Counter