trompe-l-oeil.info
 
Fresques murales
Accueil - Home
 


 
Recherche avancee   Top images


    Rechercher du texte

 

Bord gauche

 

 

   Les thèmes du moment :
 

Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

    Le portail mondial
     de l'art mural

 

 

 

 

Image aleatoire

Bouleurs
Bouleurs

Webmaster9249

 

 

Menu Principal / Sardaigne IT / Orgosolo / 129 – Journée de la femme  

Image precedente:
124 – Les naufragés (Previous)  
 Image suivante:
129 – Journée de la femme (Next)

129 –  Journée de la femme

 

Autres photos de cette fresque :

129 –  Journée de la femme
129 – Journée de la femme
Orgosolo

Image precedente:
124 – Les naufragés (Previous)  
 Image suivante:
129 – Journée de la femme (Next)
 
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:

 

 
129 – Journée de la femme
 

Description:

Orgosolo : le village sarde à la centaine de fresques murales (j'en ai compté 130).
Il y en a partout, dans la rue principale évidemment (c'est là qu'on en trouve le plus), mais dans de très nombreuses ruelles et sur tout type de murs. Même la banque du village a joué le jeu et plus fort encore, la police nationale (impressionnant).
Beaucoup de murs sont des réalisations à consonance politique ou à prise de positions anti-guerre ou anti-impérialiste. Le site étant apolitique, aucune prise de position ne sera effectuée dans les commentaires mais aucune censure non plus quant aux photos mises en ligne.
Cela ne se veut qu'un listing exhaustif des murs de ce village du centre de la Sardaigne.
Les murs les plus récents sont plus sophistiqués et souvent sans consonance politique. _____________________________

Journée internationale de la femme : 8 mars
En 1857, des milliers de femmes employés dans l’industrie du vêtement à New York ont pris les rues d’assaut pour protester contre des salaires inéquitables, la journée de travail de 12 heures et le harcèlement sexuel au travail.

Les conditions de travail ne se sont pas améliorées. Une autre manifestation massive a donc eu lieu à New York le 8 mars 1908 pour revendiquer un traitement équitable pour les travailleuses et la fin du travail infantile.

En 1910, lors du congrès du Mouvement international des femmes socialistes à Copenhague, au Danemark, 100 femmes représentant 17 pays se sont prononcées par vote afin de proclamer la Journée internationale de la femme.

Le 25 mars 1911, 145 femmes ouvrières du vêtement ont trouvé la mort dans l’incendie d’un atelier de misère exploité par la compagnie Triangle Shirtwaist de New York. La dangerosité du lieu de travail avait grandement contribué au nombre de décès. Plusieurs des sorties d’urgence avaient été cadenassées pour empêcher les femmes de sortir, même pour une pause de quelques minutes. Cette fresque retrace ce drâme.
Le 8 mars a été officiellement proclamé Journée internationale de la femme par les Nations Unies en 1975.
Le 8 mars est célébré en reconnaissance des efforts qu’ont fait les femmes au fil des années afin d’obtenir la justice et l’égalité pour elles et leurs enfants.

Cette fresque a été réalisé le 8 mars 1978

Localisation : Corso Republic, Orgosolo (Sardaigne - Italie)
Intérêt: 1/5
Réalisation : Francesco Del Casino
Date : 8 mars 1978 (restaurée en 2018)

Mots-cles:

orgosolo, Italie, sardaigne
Date: 02.10.2006 22:07
Image vue : 1165 fois
Moyenne des votes : 0.00 (0 Votes:)

 


Image precedente:
124 – Les naufragés (Previous)  
Image suivante:
129 – Journée de la femme (Next)
       

Bordure partagée inférieure

 

 

La base mondiale de l'art mural
 avec des réalisations
du monde entier.
 

Suivre l'actualité du site sur

 

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

| Trompe l'oeil | Fresques murales |  Fresques Europe | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |

  Lionel Gripon et Alain Sangouard - Déc 2003
Les images apparaissant sur ce site sont la propriété de leurs créateurs et ayant droits, de ce fait elles sont protégées.

Counter