GRIPON LIONEL
Accueil - home
 


 


Rechercher du texte

 

 

Téléchargement Pinceau d'or Les liens Newsletter Rechercher Contact Home

 

Les thèmes du moment


  Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 
Rothonay

 

En vignette
ci-dessus :


Une autre Image
de cette catégorie
(tirage aléatoire)

 

Grenoble

Menu Principal / En Bref / Avant-Après / Grenoble-02

Guilherand-Grange

Grenoble-02

Image précédente:

Image suivante:
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:
 Nom : Grenoble-02
 Description: Malherbe Olympique

Voir d’autres photos de cette fresque Cliquer-ici



Cette grande fresque, haute de 10 étages, a été conçue en étroite concertation avec les habitants de Malherbe (le nom de ce quartier de Grenoble). Elle est truffée de détails d’où les 30 photos en ligne afin de vous la faire découvrir de long en large.

La fresque évoque trois thèmes principaux :

- Les 50 ans des dixièmes Jeux Olympiques d’hiver, qui se sont tenus à Grenoble en 1968.
- Les médias écrits et télévisuels qui ont couvert ces Jeux : 2 500 journalistes du monde entier ont été hébergés dans les bâtiments de Malherbe, dès la fin de leur construction et juste avant qu’ils soient livrés aux habitants (l’immeuble où se trouve la fresque).
- Les habitants et la vie à Malherbe aujourd’hui.

Sur fond de Cérémonie d’ouverture des JO, la composition générale de la fresque prend l’aspect de multiple « étagères », comme des cases dans la mémoire collective de ceux qui ont vécu cet évènement.
Ainsi, les dimensions des objets et personnages peints sont-ils sans rapport avec leur taille réelle, tout comme avec nos souvenirs, où, souvent, certains détails a priori moins importants prennent plus de place que des éléments essentiels.

Vous pouvez ainsi découvrir :

Etage 1 :
- Une photo de la régie télé ORTF, avec aux manettes le journaliste historique Pierre Sabbagh
- Le cinéaste Jack Lesage, habitant encore le quartier, qui a couvert ces JO de 68.
- Les panneaux indicateurs des principaux sites de compétitions sportives.
- «Shuss », première mascotte inventée pour des jeux olympiques !
- Un poste de télévision noir et blanc des années 60, avec Charles de Gaule, président de la république d’alors, et son épouse Yvonne.

Etage 2 :
- Le numéro hors série du Dauphiné Libéré, spécial « 50 ans des JO de Grenoble ».
- Un des halls d’entrée de Malherbe, un enfant et son jouet typique des années 70.
- La couverture de Paris-Match de juin 1968, avec Jean-Claude Killy, skieur français aux 3 médailles d’Or cette année là.
- Au fond, les chasseurs alpins marchent vers l’escalier de la cérémonie d’ouverture.
- La « Une » du Dauphiné Libéré relatant les exploits de Jean-Claude Killy.
- Une des hôtesses d’accueil en uniforme, qui habite aujourd’hui encore le quartier.
- L’affiche du film de Claude Lelouch « 13 jours en France ».

Etage 3 :
- La télé couleur arrive ! On y découvre l’américaine Peggy Fleming, médaille d’Or de patinage artistique.
- Une photo de la française Marielle Goitschel, en pleine action, médaille d’Or en slalom cette année là.
- Un cameraman de la télévision et son lourd matériel de l’époque.
- Au fond, les skieurs de l’équipe de France et les équipes de bobsleigh marchent vers l’escalier de la cérémonie d’ouverture.
- Le maire de Grenoble de l’époque, Hubert Dubedout et une « boule de neige » renfermant une vue de Grenoble et cinq de ses « Bulles » aux couleurs olympiques.
- Une affiche de Maurice Novarina, architecte concepteur du quartier Malherbe.
- Un timbre à l’effigie du patinage de vitesse.

Etage 4 :
- Des enfants de Malherbe aujourd’hui, dans toute leur diversité.
- Un livret « Malherbe 637 logements », avec l’image du « Centre de presse » en cours de construction.
- Au fond, les sportifs de la haie d’honneur, des chasseurs alpins et le public.
- Sous un flocon de neige géant, un enfant sur son skate-board, un dérivé contemporain des sports de glisse !
- A sa fenêtre, l’acteur de cinéma et de théâtre Charles Dullin, qui habite le quartier et a donné son nom à la place.

Etage 5 :
- Le champion du monde français de patinage artistique Alain Calmat, chargé de porter la flamme olympique en haut des 96 marches de l’escalier menant à la vasque.
- La championne de ski française Annie Famose, médaille d’Argent en géant.
- Un artiste en herbe du quartier a peint ce panneau UHQM, « Union des Habitants du Quartier de Malherbe ».

Etage 6 :
- Une habitante à sa fenêtre, en costume traditionnel Dauphinois
- Un clin d’œil à la présidente de Grenoble Habitat, à l’initiative de cette fresque et peinte ici à sa plus grande surprise.

Etage 7 :
Les fenêtres et l’architecture des bâtiments de Malherbe se fondent peu à peu dans le décor grandiose du massif de Belledonne

Et enfin tout en haut, dans le ciel, la vasque et sa flamme olympique dominent l’ensemble de la fresque, comme un phare visible de loin (clichés du 10/08/2018)

Voir d’autres photos de cette fresque Cliquer-ici



Localisation : Place Charles Dullin, Grenoble (Dépt 38 – Isère)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 5/5
Date de réalisation : 2018
Réalisation : A-Fresco
Voir toutes les réalisations de A-Fresco en ligne sur ce site.

Vous pouvez aussi rechercher des fresques sur la carte de :
FRANCE
.



Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .
 Date:
16.11.2018 21:55
Image vue :
63 fois

Moyenne des votes :

0.00 (0 Votes:)

Image précédente: (Previous) ......................                                                    Image suivante: (Next)

 

Bordure partagée inférieure

 
www.trompe-l-oeil.info

Portrait francophone
de l'art mural
 avec 
9 000 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

Counter

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

Voir les 60 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |