GRIPON LIONEL
Accueil - home
 


 


Rechercher du texte

 

 

Téléchargement Pinceau d'or Les liens Newsletter Rechercher Contact Home

 

Les thèmes du moment


  Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 
Lion coloré

 

En vignette
ci-dessus :


Une autre Image
de cette catégorie
(tirage aléatoire)

 

Toxic Wedding

Menu Principal / Grenoble N°4 / Toxic Wedding

Toxic Wedding

Toxic Wedding

Autres photos de cette fresque :
Toxic Wedding

Toxic Wedding

Toxic Wedding

Toxic Wedding

Image précédente:

Image suivante:
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:
 Nom : Toxic Wedding
 Description: Cette fresque a été réalisée dans le cadre du festival Street-art Fest 2018 de Grenoble.

En savoir plus sur ce festival sur le site officiel

Les pochoirs dénonciateurs de Goin sont une forme de contestation et un moyen pour l’artiste de s’exprimer, de donner sa vision de la société et d’inviter le public à remettre en question toute posture. Goin a choisi l’art comme moyen d’expression afin de sensibiliser et d’interpeller. Depuis près de quinze ans, ses créations traitent de sujets importants et d’actualité.

À deux pas de la plateforme chimique de Pont de Claix (Les produits fabriqués sur cette plateforme sont mis en oeuvre par des clients internationaux, pour des applications industrielles ou domestiques), il a peint une fresque intitulée “Toxic Wedding” (Mariage toxique). Le couple de jeunes mariés est équipé de masques à gaz, les époux tiennent un flacon “Monsanto” pour l’une et un “Bayer” pour l’autre. Et des fleurs fanées… Un message qui fait évidemment référence au rachat de Monsanto par Bayer, et visiblement l’artiste n’a pas l’air d’apprécier. Le message sur le bidon de Round Up « Life killer » ou tueur de vie pourrait être considéré comme diffamatoire car le Round up n’a encore jamais tué personne mais cela permet de surfer sur les nombreux messages véhiculés par les médias. Pour votre information 65% du glyphosate (la matière active du Round Up) vendu en France ne l’est pas par Monsanto mais par des sociétés de produits banalisés.

La façade, située tout près de la mairie, avait été laissée libre, dans le cadre du festival, pour une “intervention surprise”. La municipalité estime que cette création “fait un écho particulier au Pont-de-Claix où ont été célébrés en 2015 les 100 ans de l’industrie chimique. La chimie a profondément marqué le territoire et a permis le développement de la ville avec la présence de grands groupes, de plus petites entreprises, d’hommes et de femmes qui ont déployé tout leur savoir-faire au service de cette industrie. Un message qui passera, ou pas, auprès des salariés qui vont travailler tous les matin en passant devant la fresque (clichés du 10/08/2018).

Localisation : Rue Stalingrad & Rue Georges Bizet, Grenoble (Dépt 38 – Isère)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 3/5
Date de réalisation : Juin 2018
Réalisation : Goin
Voir toutes les réalisations de Goin en ligne sur ce site

Vous pouvez aussi rechercher des fresques sur la carte de :
FRANCE
.



Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .
 Date:
02.09.2018 14:15
Image vue :
96 fois

Moyenne des votes :

0.00 (0 Votes:)

Image précédente: (Previous) ......................                                                    Image suivante: (Next)

 

Bordure partagée inférieure

 
www.trompe-l-oeil.info

Portrait francophone
de l'art mural
 avec 
11 000 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

Counter

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

Voir les 70 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |