GRIPON LIONEL
Accueil - home
 


 


Rechercher du texte

 

 

Téléchargement Pinceau d'or Les liens Newsletter Rechercher Contact Home

 

Les thèmes du moment


  Retrouvez-nous sur
Facebook     Twitter      Instagram

              

 

 
Nantes-Doulon

 

En vignette
ci-dessus :


Une autre Image
de cette catégorie
(tirage aléatoire)

 

Rézé-2

Menu Principal / Nantes et aggl / Tombé du ciel

Vaches en folie

Tombé du ciel

Autres photos de cette fresque :
Tombé du ciel

Tombé du ciel

Tombé du ciel

Tombé du ciel

Tombé du ciel

Tombé du ciel

Tombé du ciel

Tombé du ciel

Tombé du ciel

Tombé du ciel

Image précédente:

Image suivante:
Fresque précédente:
 
Fresque suivante:
 Nom : Tombé du ciel
 Description: La fresque de Royal de Luxe

Dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 mai 2011, un gigantesque mur a percuté le sol nantais, s’écrasant tel un météorite, en plein cœur de Nantes, sur la place de la Bourse. Ce dernier mesure 10 mètres de large et 6 mètres de haut et pèse environ 60 tonnes.

Empruntant le style de l’artiste mexicain Diego Rivera (1886-1957), la peinture murale nantaise tombée du ciel illustrait "La véritable Histoire de Nantes, du Moyen-âge à nos jours". Elle annonce le spectacle de Royal de Luxe (Compagnie de spectacle de Rue) dans les rues de Nantes qui a eu lieu en mai 2011. Trois cent personnages ayant fait l’histoire, petite ou grande, de Nantes sont représentés sur ce mur de dix mètres de long.

« Ce que personne n’a jamais vraiment compris c’est que la Petite Géante voyage à travers le temps ». Elle va, elle vient, se promène dans le passé et surgit du futur pour être là aujourd’hui devant nous.
Quoiqu’il en soit la première fois qu’elle visita la ville de Guadalajara ce fut en 1910 pendant la révolution du Mexique.
Impossible de vous dire le pourquoi des choses : mais une légende raconte qu’à l’époque, Zapata, un soir de lune aurait parlé avec elle. Bien qu’elle ne soit pas dotée du pouvoir de la parole, la Petite Géante contient dans ses yeux, les fracas, les remous et les espoirs de l’Histoire des hommes.
Toujours est-il qu’en 2010 elle fut invitée au Mexique pour témoigner de cette épopée dramatique qui devait changer non pas le cours de l’Histoire mais de celle des gens pieds nus qui réclamaient des chaussures.
Dans cette aventure elle retrouva le frère jumeau du Grand Géant: le paysan, El Campesino descendu des montagnes pour fouler la terre des grands propriétaires. Venu planter des arbres à pastèques, à pains d’épices ou à cuisses de poulets, il fut ni plus ni moins refoulé dans le paysage. Les Aztèques lui offrirent un chien-dieu aux dents d’obsidienne: Le Xolo chargé d’accompagner les morts dans l’au-delà.
Quand la Petite Géante retrouva le frère du Grand Géant, le Xolo devint immédiatement le compagnon de la Petite Géante. Allez savoir pourquoi? Assise sur une colline près de Guadalajara elle décida de ramener ses rêves et ses souvenirs dans son port d’attache: la ville de Nantes.
Quel Dieu mexicain précipita du ciel une fresque murale peinte à la façon de Diego Riviera, dévoilant les fragments de sa mémoire nantaise?

En bas à gauche, La femme en noir, avec le parapluie, c'est Barbara, la chanteuse (1930-1997).
Le cinéaste populaire Jacques Demy, avec sa caméra

En haut à gauche, le fameux Guy Môquet, martyr de la Résistance, l'un des 48 otages fusillés à Nantes le 22 octobre 1941...

A gauche, la grève des ACB, en 1955 : un ouvrier, Jean Rigolet, est tué par les CRS... Plus bas, l'affiche "l'homme qui va mourir" : il s'agit de Willy Wolf. Il plonge du haut du pont transbordeur le 31 mai 1925, devant la foule et les caméras de la Gaumont. On retrouvera son corps au Pellerin 6 jours plus tard.

La traite négrière (1707-1831). Nantes fut, de tous les ports de France, celui qui se livra le plus activement à ce trafic inhumain, et gagna par là- même son titre de premier port du royaume. Nantes sera la dernière place forte à continuer cet odieux trafic.

Pour "lire" le mur et tout savoir sur les personnages nantais, les sites emblématiques et les événements historiques peints sur la fresque, Royal de Luxe a édité un dépliant descriptif, que vous pouvez télécharger .


L'opposition locale, refuse que l'oeuvre reste en ville (source Ouest France)
Dans une déclaration intitulée, « Royal de luxe, le mur de la honte ? » l’opposition refuse que l'oeuvre devienne pérenne, comme cela a été annoncé.
« Malgré la qualité et l'originalité de l'oeuvre, la conserver ne saurait être politiquement correct », « la liberté artistique », elle « s'interroge » toutefois « sur le choix des personnages présentés, pour lesquels on a pratiqué, sans gêne aucune, l'autosatisfaction et la provocation douteuse. En effet, parmi, les 50 illustres Nantais sélectionnés, on retrouve l'actuel maire de Nantes, Alain Chénard, Jean Blaise, Jean-Luc Courcoult (on est mieux servi par soi-même), le sanguinaire Jean-Baptiste Carrier ou le tristement célèbre Georges Courtois. Et tant pis pour Mellinet, Tabarly, Elder (Goncourt 1913), Clemenceau, Waldeck-Rousseau, Marion Cahour ou Armel de Wismes et tant d'autres... »

Le Jeudi 22 Septembre 2011 le mur a été déplacé de la place de la bourse où il se trouvait suite à l’avis défavorable de l'architecte des Bâtiments de France pour être placé place Ricordeau. Le mur a été déplacé en trois morceaux. six peintres se sont s'affairés à repeindre la fresque aux endroits où elle a souffert, et notamment aux jointures entre les trois morceaux. La fresque, qui représente des personnalités nantaises entourant les géants de Royal de Luxe, est l'oeuvre d'une douzaine de peintres, menés par David Bartex (clichés du 26/12/2011).

Localisation : Place Ricordeau, Nantes (Dépt 44 – Loire Atlantique)
Localiser la fresque sur une carte : Cliquez ici.
Intérêt : 5/5
Date de réalisation : Mai 2011
Réalisation : David Bartex pour la compagnie Royal Deluxe
Surface : 60m²

Vous pouvez aussi rechercher des fresques sur la carte de :
FRANCE
.


Votre avis nous intéresse, vous pouvez donner une note à ce site .
 Date:
01.01.2012 19:24
Image vue :
1827 fois

Moyenne des votes :

0.00 (0 Votes:)

Image précédente: (Previous) ......................                                                    Image suivante: (Next)

 

Bordure partagée inférieure

 
www.trompe-l-oeil.info

Portrait francophone
de l'art mural
 avec 
9 000 réalisations
du monde entier.

Suivre l'actualité du site sur

Counter

   
Télécharger les e-book de ce site
UNE
EXCLUSIVITE  >>LIRE
Ce site décerne une fois par an son  
  
>>Pinceau d'or et Golden Street-Art
Vous cherchez un artiste pour une réalisation,
nous pouvons vous aider : 
>>DEVIS
 

Voir les 60 000 photos...   | Trompe l'oeil | Fresques murales  | Street-Art Disparues  | Murs d'enfants | Avant-Après |